Tout savoir sur le PTZ 2013

Le PTZ+ est un dispositif mis au point par le gouvernement pour aider les primoaccédants dans la réalisation de leur projet d’acquisition de première résidence principale. Ses avantages sont offerts en échange de quelques conditions.

 

Les conditions du PTZ 2013

Le prêt à taux zéro 2013 est accordé aux individus qui souhaitent réaliser leur première acquisition de résidence principale. Toutefois, des conditions de ressources doivent être respectées. Depuis le mois de janvier, l’aide profite en particulier aux personnes disposant d’un revenu variant entre 18 500 euros et 115 200 euros. Cependant, d’autres critères tels que l’emplacement de l’immeuble ainsi que le nombre de personnes devant l’occuper sont également à prendre en compte. Il importe de rappeler que depuis le mois de janvier 2012, les logements anciens ne sont plus éligibles au dispositif sauf que si le bien requiert des travaux de rénovation de grande envergure.

Comment calculer le montant du PTZ +

Le calcul du PTZ+ fait intervenir une quotité qui varie selon les caractéristiques énergétiques et thermiques de l’immeuble ainsi que son emplacement. Pour les biens respectant les exigences de la RT 2012, ses valeurs sont respectivement de 33 %, 26 %, 21 % et 18 % pour les zones A, B1, B2 et C. Concrètement, le montant de l’aide s’obtient en multipliant ladite quotité par le montant de l’opération. Ce dernier regroupe les différents frais liés à l’acquisition du bien, dont le coût du terrain, les frais bancaires, ou encore les coûts des travaux de rénovation pour les biens anciens. Toutefois, les frais de notaire ne sont pas pris en considération.

La durée de remboursement du PTZ +

En ce qui concerne la durée de remboursement du prêt à taux zéro, elle est variable selon le profil du bénéficiaire. À cet effet, les emprunteurs modestes ont droit à un délai maximal de 25 ans. En revanche, pour les individus aisés, ledit délai peut être raccourci à 12 ans. Plus précisément, le dispositif PTZ 2013 prévoit cinq profils de remboursement contre six pour la version 2012, variant entre 8 et 25 ans, et 10 pour la version 2011, entre 5 ans et 30 ans.

Publié dans Immobilier | Commentaires fermés

Les commentaires sont fermés.